AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alone in fire | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 11
Inscription le : 11/07/2012

MessageSujet: Alone in fire | LIBRE   Mar 24 Juil - 18:21

OMAGAD ! Double Rainbow !
Ce matin, c'était pas la joie. Tu savais pas trop pourquoi, c'était comme ça. Le genre de jours, où on se lève de mauvaise humeur, prêts à détruire tout ce qui passe par là. Tu avais la manie de chercher dans la table de chevet, à côté de ton lit, ton briquet. Mais ici, on te l'avait retiré. Le sacro-saint joujou t'avait été confisqué, et ça te stressait. Cette chaleur, ces éclats de lumière brûlants sur tes doigts, l'odeur du papier en cendre. Oui, ça te manquait. Tu savais que c'était pour ton bien, mais d'un côté, tu pouvait pas non plus t'empêcher de t'en foutre. Parce que voilà. Tu avais besoin de mettre le feu à un truc, passant par là, n'importe quoi pourrait faire l'affaire.

Alors, pour te changer les idées, t'avais décidé d'aller faire un ptit tour, dehors. C'était rare que tu aimes sortir. Et même les médecins ont dû trouver cela bizarre, ton petit comportement sauvage. Tu t'étais arrêtée sur Galileo, les mains tremblantes. Bah oui, tu pouvais même pas te fumer une cigarette pour te détendre. Sans briquet, impossible. Ça te tapait sur le système. Cette impression insurmontable d'être en manque. Tu étais en colère contre tout le monde, les nerfs piqués à vif. Tu marchais vite, et sans but, ce qui était effrayant. Tu étais une exploratrice des temps modernes, quoi. Faisant claquer tes talons sur les pavés de la rue, t'arrêtant pour regarder le ciel. Même respirer l'air extérieur, n'arrivait pas à te purifier. Essayant de t'échapper à cette impression malsaine d'être étouffée par l'extérieur. Tu rentras dans le premier magasin que tu voyais.

Il n'y avait pas grand monde à l'intérieur. Par instinct, tu allas te caler dans le rayon des sucreries. Bon, au moins, tu aurais quelques chose sur quoi faire passer tes nerfs quand tu te sentirai mal. Ce qui te fit penser soudain qu'il devait y avoir des boulimiques sur l'île. Et les mettre face à de telles tentations, c'était étrange. Arf. Ils devaient avoir une liste des pensionnaires malades de cette île, et devaient refuser certains articles, suivant le trouble psychologique du patient. Ce qui voulait dire..

Tu tournas la tête. Oui. Il y avait des briquets dans ce commerce. Fuck.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Texte :
Messages : 34
Inscription le : 23/07/2012
Age : 25
Localisation : Dans la chambre du Ohmiya SK

MessageSujet: Re: Alone in fire | LIBRE   Mar 24 Juil - 19:34

    Le soleil, le vent caressant le visage et... Les portes d'un combini s'ouvrant et se fermant aux passages des consommateurs. Il était planté là, devant ses portes, ses cheveux d'un blond/jaune virevoltant légèrement. Yusuke Tenshi voilà son identité et cela faisait maintenant 1 an que le jeune homme était sur cette île. Si cela avait été seulement de sa propre volonté, c'était évidant qu'il n'aurait jamais mis les pieds dans cet endroit.

    Bien que ses pas l'avaient mené ici, le blondinet ne semblait visiblement pas regarder le bâtiment. Ses yeux préféraient briller de mile feux devant un bon Kingdom Hearts sur DS. Oui il était du genre addict aux jeux-vidéos, mais cela n'était pas de sa faute en même temps. Quoique, cette addiction lui avait valu d'atterrir à Usagi Island de par la décision de son meilleur ami et amant. Alors, s'il était encore là c'était pour cet être, celui qui comptait le plus à ses yeux si on enlevait sa mère et sa soeur bien entendu.

    C'est en poussant un grognement de mécontentement, que Yusuke entra dans le combini. Son héros venait lamentablement de se faire frapper par un de ses monstres. Que cela pouvait être énervant de voir un personnage que tu affectionnes beaucoup se tordre de douleur. Pourtant, tout cela était virtuel, mais il ne s'en souciait guère. Il aimait même s'imaginer ses personnages dans la vraie vie. Cela était tellement exaltant que des frissons d'excitations parcouraient à chaque fois son corps.

    Et là, il se cogne contre quelqu'un. A contre-coeur, Yusuke daigne lever les yeux de son précieux bijoux. Une fille.... Qui semblait d'ailleurs à la recherche de quelque chose en particulier. Il n'a pas envie de lui parler, mais il se souvient des paroles des gens qui essayent de l'aider dans ce bas monde. Alors, d'une petite voix enfantine il s'exprime :

    "Excuse-moi..."


    Il la regarde de la tête aux pieds et prend conscience d'une chose. Cette fille c'était sa coloc'. Comment se nommait-elle déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alone in fire | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT] On fire ~ LIBRE (couloirs)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
USAGI ISLAND ★ :: GALILEO TOWN :: Café & Restaurants :: Combini-